Éducatrice à domicile efficace Éducatrice à domicile à l'écoute Éducatrice à domicile créative Éducatrice à domicile différente Éducatrice à domicile dynamique Éducatrice à domicile professionnelle Éducatrice à domicile avec un service adapté
Mes suivis.
Les prénoms ont été changés pour des raisons de confidentialité.


prev
next

MAXIME


Depuis septembre 2012, j'assure le suivi d'un petit garçon de 6 ans porteur du Syndrome d'Angelman.

Dans le cadre de ce suivi, j'interviens à sa maison: je l'accompagne dans les actes essentiels de sa vie courante avec pour objectif de favoriser son autonomie (habillage, accompagnement à la propreté, aide à la prise des repas, bain, toilettes). Je veille à sa sécurité et je lui propose des activités en commun accord avec ses parents. Je lui propose des activités structurées à la table avec des objectifs précis, élaborés avec une psychologue A.B.A qui me supervise.

Avec ses parents nous mettons en place de nouveaux pictogrammes (P.E.C.S), et de nouveaux gestes (Makaton) afin de favoriser ses possibilités de communication . Nous lui proposons des séquentiels images afin de travailler ses compétences sociales et pratiques, et de valoriser les comportements adaptés.

Tous ensemble nous travaillons à la réduction de ses troubles du comportement (L'enfant a tendance à taper les enfants et adultes lorsqu'il est frustré, ou souffre d'une douleur physique).

J'interviens en sorties à l'extérieur : je le récupère à l'école ou au centre de loisirs, l'emmène jouer au parc, le fais marcher, lui fais faire des parcours moteurs, l'accompagne à la piscine ou voir des spectacles. Il est essentiel de le stimuler en restant toujours attentif, tout en l'accompagnant dans ses découvertes.

J'interviens aussi sur les temps de rééducation, où je participe en collaboration avec les professionnelles rééducatrices en libéral: avec une kinésithérapeute (méthode Vojta), et une orthophoniste (méthode Padovan)

Je participe aux réunions d'équipe éducative, remplis sa fiche de progrès mensuellement, et élabore son projet personnalisé en fonction de ses besoins et des demandes de ses parents.

SAMUEL


Depuis février 2013, j'assure le suivi d'un jeune de 21 ans porteur de Trisomie 21. Ce jeune a pour projet d'obtenir son C.A.P Cuisine Restauration Collective.

Je l'aide en lui faisant travailler la lecture, les mathématiques, la valeur de l'argent (constituer une somme avec le moins de billets possibles), faire des achats avec une recette de cuisine et une somme donnée.

Je reprends avec lui ses cours, lui fait faire des mises en situation professionnelles en rapport avec son CAP : nettoyer des surfaces en suivant les techniques professionnelles, réaliser une recette de cuisine conformément à ses fiches techniques, respecter les protocoles. J'essaye de proposer des temps éducatifs les plus ludiques possibles : par exemple, pour les mises en situations professionnelles, nous avons fait cela sous forme de sketches, parce que Samuel aime beaucoup le théâtre !

Il a fallu adapter un petit peu ses cours : avec son enseignante spécialisée, nous l'avons photographié en train de réaliser différentes actions professionnelles (découper, ciseler, hâcher, égoutter...)et lui avons fait des pictos plastifiés. Comme Samuel a une bonne mémoire visuelle, ces adaptations l'ont aidé à assimiler diverses connaissances. En juin 2013, Samuel a été reçu avec succès à la partie pratique de son C.A.P !

Objectifs pour 2013/2015 : le préparer à la partie théorique ! Après discussion avec ses parents, nous avons intégré de nouveaux objectifs: autonomie sur les trajets bus/métro, travail sur la gestion des émotions (parfois sa peur de l'échec le bloque et entraîne des réactions de fuite ou de retrait), apprendre à rester seul à la maison un week end...

JEROME


Jérôme a 21 ans, il est porteur de Trisomie 21, et présente des symptômes de dyslexie et de dysphasie, ce qui lui rend l'apprentissage de la lecture complexe. Depuis mars 2013, j'accompagne, avec d'autres intervenants ce jeune dans son projet professionnel: obtenir son C.A.P d'Horticulture.

Il a appris à lire les lettres avec la méthode Borel-Maissony, mais il buttait sur les mots de plus de une syllabe. En me basant sur ces centres d'intérêt et ses qualités, j'ai élaboré pour lui différents types d'exercices afin de lui permettre de lire plus facilement. Je me suis également mis en relation avec les intervenants qui le suivent (orthophoniste, enseignante spécialisée) pour optimiser le suivi éducatif, et j'ai participé aux diverses réunions le concernant. Au fil des séances, à domicile et au C.D.I de son lycée, sa lecture est devenue un peu moins laborieuse et il a pris confiance en lui.

En juillet 2013, il a été reçu au C.F.A.S de Saint Simon à Toulouse pour préparer un C.A.P d'Horticulture. A la rentrée, l'accompagnement continue et je serais chargée du soutien scolaire chez lui et au C.F.A.S qui nous prête gracieusement une salle pour un meilleur suivi !